LIVRES TRADUITS

 

  • John BOARDMAN, La Sculpture grecque archaïque, trad. de l'anglais, Paris, Thames & Hudson, 1994, 252 p.
  • John GROSS, Shylock et son destin, trad. de l'anglais, Paris, Rue d'Ulm, 2018, 390 p. (en collab.)
  • Julius von SCHLOSSER, Les Cabinets d'art et de merveilles de la Renaissance tardivetrad. de l'allemand et note liminaire, Paris, Macula, 2012, 372 p.
  • Thomas W. GAEHTGENS, La Cathédrale incendiée. Reims, septembre 1914, trad. de l'allemand, Paris, Gallimard, 2018, chap. 6, « La restauration de la cathédrale », 46 p.
  • Carl DAHLHAUS, L'Esthétique musicale classique et romantique. De Kant à Wagner, trad. de l'allemand, Paris, Rue d'Ulm, 2019, 636 p. (en collab.)
  • Edmondo DE AMICIS, Le livre Cœur, suivi de deux essais d'Umberto Eco, trad. de l'italien, Paris, Rue d'Ulm, 2001, rééd. 2005, 496 p. (en collab.)
  • Segretariato Europeo per le Pubblicazioni Scientifiche, Les prix Nobel italiens (1906-2007). Généalogies scientifiques et expériences artistiquestrad. de l'italien et avant-propos, Paris, Rue d'Ulm, 2017, 754 p.
  • Gianfranco FOLENA, De la traduction en langue vulgaire, trad. du latin, de l'ancien français et de l'italien, Paris, Rue d'Ulm, 2018, 144 p. (en collab.)
  • Elsa BJÖRKMAN-GOLDSCHMIDT, Elsa Bränström. L’Ange de Sibérie, trad. du suédois et annotation, Levallois, Turquoise, 2019 (en collab.)
  • Raoul LEFEVRE, L'Histoire de Jason, trad. du moyen français, présentation et annotation, in Récits d'amour et de chevalerie XIIe-XVe siècle, Paris, Robert Laffont, 2000, 128 p.